Souffel prépare son retour en Pro B

c-est-la-reprise-pour-les-souffelois-qui-retrouvent-la-pro-b-trois-ans-apres-l-avoir-quittee-photo-dna-michel-frison-1565806922

Le 19/08/2019 par DNA

Souffel, champion de France de Nationale 1, a retrouvé hier les Sept Arpents, l’antre de ses exploits, pour préparer son retour en Pro B. Une saison qui s’annonce aussi difficile qu’excitante pour le promu alsacien, petit poucet de la division.

Bronzés, affûtés, sourire aux lèvres et ravis de se retrouver, les Souffelois étaient presque au complet, hier, pour le premier d’une longue série d’entraînements avant que les choses sérieuses ne commencent, le 17 septembre à Besançon (N1) en Coupe de France. Il ne manquait que Kentan Facey, l’une des recrues de l’exercice 2019-2020, dans l’attente de son visa mais dont l’arrivée est prévue la semaine prochaine.

Après les présentations d’usage et la traditionnelle causerie du coach Stéphane Eberlin, posant à la fois les règles de vie du groupe, les axes de travail et les attentes sportives, la parole est revenue aux joueurs qui, après s’être présentés, ont débuté leur préparation. Des exercices effectués sous la direction de Daniel Pereira, coach-assistant, qui fera transpirer les Alsaciens durant les cinq prochaines semaines.

« On va bosser physiquement et mettre en place notre jeu. On a l’avantage d’avoir gardé cinq joueurs (Bach, Kuakumensah, Labanca, Sautier et Tchoubaye) , on a une belle ossature, plus les mecs de la “deux” (dont Lamadji) qui connaissent le jeu aussi, c’est parfait pour travailler, mettre notre jeu en place, trouver les bonnes associations. Le premier objectif, c’est la Coupe de France le 17 septembre et après la Leaders Cup », évalue Stéphane Eberlin, qui n’a que peu retouché l’effectif champion de France de N1.

« Une longueur de banc plus importante »

« On est resté avec les mêmes valeurs que l’année dernière. On a essayé de construire un groupe avec un très bon état d’esprit, des qualités défensives et la volonté d’être très mobile. En Pro B, ce qui change, c’est le nombre de joueurs. On savait qu’il faudrait dix pros (dont trois de moins 23 ans comme le BCS ne dispose pas de centre de formation) , donc on a une longueur de banc plus importante. »

Dès mardi prochain, l’escouade souffeloise débutera sa campagne de matches amicaux avec la réception de Strasbourg (Élite), avant de se mesurer à des formations moins huppées.

« Ce qui est intéressant dans les matches de Leaders Cup qu’on va jouer en présaison, c’est que nos adversaires sont des équipes de Pro B. Dans la préparation, on ne voulait pas jouer Gries, ni Nancy, comme on va les rencontrer plusieurs fois en matches officiels. On joue la SIG et après que des clubs de Nationale 1. La Leaders Cup face à Gries et Nancy va nous servir à nous étalonner pour être prêts pour le premier match de championnat, à Nantes. »

Le coup d’envoi de la nouvelle saison est donné, c’est parti pour dix mois !

L’effectif
Meneurs : Oumarou Sylla, 1,85 m, 27 ans; Timothé Vergiat, 1,88 m, 21 ans.
Arrières/ailiers : Antony Labanca, 1,92 m, 25 ans; Frank Tchoubaye, 1,93 m, 27 ans; Jason Bach, 1,97 m, 32 ans; Mouhamed Diagne, 2,01 m, 21 ans.
Intérieurs/pivots : Cédric Kuakumensah (USA), 2,06 m, 26 ans; Sylvain Sautier, 1,98 m, 30 ans, Kentan Facey (JAM), 2,06 m, 26 ans; Vincent Vent, 2,06 m 22 ans.

Départs : Bah (Blois, Pro B), Curti (Tours, N1), Diemer (WOSB, N2).
Arrivées : Vergiat (Boulogne, N1), Diagne (Orléans, Pro B), Facey (AEL Limassol, Chypre), Vent (prêt, Orléans, Pro B).

Mentions légales BCS